Multimedias sur Chaque jour ta Parole (Page 195)

Luc 12,35-38

Rien d’autre que Serviteurs de l’amour  « Parlons maintenant de ceux qui commencent à être les serviteurs de l’amour, car nous ne sommes rien d’autre, je crois, lorsque nous décidons de suivre sur ce chemin de l’oraison celui qui nous a tant aimés ; c’est là une dignité si haute que j’éprouve à y penser une délectation…

Luc 12, 13-21

Une vie assurée ?  Tout le chapitre 12 de l’Evangile de Luc est un appel à la confiance (Lc 12,4.7.11.22.29.32), à la vigilance (Lc 12,1.15.35.40) et au discernement (Lc 12, 20. 54-57). « Au sein de l’abondance, la vie d’un homme n’est pas assurée par ses biens » (v15). Nous avons beau avoir tout ce qu’il nous faut,…

Mc 10, 35-45

« Qui nous fera voir le bonheur » (Ps 4,6) Aujourd’hui, dimanche 18 octobre 2015, les fêtes et célébrations s’accumulent joyeusement : 29è dimanche du temps ordinaire, saint Luc, canonisation des parents de sainte Thérèse de Lisieux, clôture de l’année Thérésienne (500e anniversaire de la naissance de sainte Thérèse d’Avila), et …nous célébrerons aussi, à Mechref, la profession…

Luc 12,8-12

Blasphémer contre le Saint Esprit est un péché déclaré par Jésus impardonnable. Cette déclaration peut nous surprendre et nous interpeller. Peut-être devrions-nous nous interroger sur la place de l’Esprit, si j’ose dire, au coeur de la Trinité. Nous savons qu’Il est communion d’Amour du Père et du Fils. Blasphémer contre la communion, c’est mettre en…

Luc 12, 1-7

« Déchire le voile de cette rencontre » « Tout ce qui est couvert d’un voile sera dévoilé, tout ce qui est caché sera connu. » (v.2). La parole de Jésus nous tient en haleine, dans cette incertitude entre la crainte et l’espérance : crainte de la mise au jour de nos travers et de nos secrets inavoués, et…

Jean 4

 Fête de Thérèse d’Avila « Donne-moi à boire ! » La rencontre de Jésus avec la Samaritaine commence par une demande duChrist. De façon mystérieuse, notre histoire de disciple de l’Evangile, est peut-être enracinée dans une telle question. Je suis ici, nous sommes ici, parce qu’un jour, notre cœur a vibré à la soif de Jésus. Parce que…

Luc 11, 42-46

« Malheur » … Ou plutôt « Hélas » … Profonde douleur de Jésus devant la part de nous-mêmes qui oublie que l’accomplissement de la loi ne peut se faire que dans l’amour. Malheureux homme qui, dès lors qu’il a accompli les obligations et les lois de sa religion, croit qu’il est en règle avec Dieu et qu’il peut se faire…

Luc 11, 37-41

Le contraste est fort. En Luc 10, 38-42, chez Marthe et Marie, Jésus est l’hôte qui reçoit écoute et attention, dans une disponibilité de tout l’être. Marie demeure en la présence du Maître, gardant la parole dans son cœur. Marthe veille au service multiple en déployant des trésors de sollicitude. Chez le Pharisien, la scène…

Luc 11, 27-28

« Heureuses les entrailles qui t’ont porté et les seins que tu as sucés » (v.27) « Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu et l’observent. » (v.28) A travers ces deux béatitudes, contemplons la Mère de Dieu. Elle est bien celle qui, par excellence, a écouté la parole de Dieu et l’a gardée, elle qui fut choisie…

Luc 11, 15-26

« Au Nom du Père » « Celui qui n’est pas avec moi est contre moi ; celui qui ne rassemble pas avec moi disperse. » (v.23). Alors que les foules, témoins de l’exorcisme d’un démon muet et voyant l’un d’entre eux libéré, s’émerveillent ; quelques opposants à Jésus l’accusent de chasser les démons au nom du chef des démons…