Multimedias sur Chaque jour ta Parole (Page 196)

Matthieu 7,1-5

« Considérons nos fautes et laissons là celles des autres, car le fait de ces personnes si bien organisées est souvent de s’offusquer de tout, et d’aventure, ceux dont nous nous offusquons pourraient  bien avoir beaucoup à nous apprendre d’essentiel. Il se peut que dans l’attitude extérieure, la manière d’être, nous les surpassions, mais le principal…

Matthieu 6, 24- 34

Ne vous inquiétez pas La Parole de ce jour vient interroger la confiance que nous plaçons en Dieu. « Ne vous inquiétez pas… » (v25.27.28.31.34). L’inquiétude nous replie sur nous-mêmes, nous bouche tout l’horizon, devient obsession et ferme tout chemin possible, même à porter de main. Un certain lâcher-prise n’est possible que dans une relation de confiance :…

Matthieu 6, 19-23

« Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, quelles ténèbres y aura-t-il? »(v. 23b) Un étrange verset! La lumière pourrait-elle être ténèbres? Comment se fait-il que la lumière se transforme en ténèbres? « Quelle convenance peut-il y avoir entre la lumière et les ténèbres? » (2 Co 6, 14). L’image du trésor peut nous aider à…

Matthieu 6, 1-6.16-18

« Tu rencontreras celui que tu as cherché » Une telle page d’Evangile révèle l’observation très fine de Jésus à l’égard de ses contemporains, de tous les humains et particulièrement des plus « religieux ». Là, nous sentons que « ça grince » : si nous « voulons vivre comme des justes » à qui faudrait-il nous ajuster, sur qui faudrait-il centrer notre regard ?…

Matthieu 5, 43-48

Ce langage est trop fort, qui peut l’entendre ? « Moi je vous dis : aimez vos ennemis et priez pour vos persécuteurs. » Comme les auditeurs de Jésus à Capharnaüm, nous sommes tentés de nous écrier : « Ce langage est trop fort. Qui peut l’entendre ? » (Jean 6,60). Et pourtant, plus notre monde déploie sa violence en…

Matthieu 5, 33-37

« Que votre langage soit : Oui ? Oui ; Non ? Non. » Notre langue est agile à s’agiter. Qui n’a pas fait l’expérience d’entendre ses paroles déborder sa pensée ? De dire puis d’oublier de faire ? Quelle confiance je crée, si je dis et ne fais pas ? Les humains sont souvent légers entre eux et avec Dieu ; La cohérence entre…

Jésus et ses disciples

Matthieu 5,27-32

En lisant ces propos de Jésus concernant la double vertu de pureté et de chasteté (non au sens physique du terme), je me suis rappelée l’interrogation des disciples face à la réplique de leur maître parlant des riches de ce monde (Mt 19/23-24) : « Qui donc peut être sauvé ? » Jésus nous parait très exigeant, voire parfois…

Matthieu 5, 20-26

« L’impératif de fraternité » La semaine dernière, dans la question du plus grand commandement (en Mc 12,28-34), Jésus avait répondu au scribe qui l’interrogeait, par deux commandements : aimer Dieu que l’on ne voit pas et aimer son frère que l’on voit, comme un seul.  Dans les deux textes, il est donc question de l’amour fraternel…